Retour
  • Mise en situation de handicap visuel

Présentation des études

Selon l’arrêté du 05 juillet 2010, la formation conduisant au Diplôme d’Etat d’ergothérapeute vise à l’acquisition de compétences pour répondre aux besoins de santé, d’autonomie et de qualité de vie des personnes dans le cadre d’un travail en interprofessionnalité.

 

Les 10 compétences du DE d’ergothérapeute


Referentiel-de-competences-DEE

  1. Evaluer une situation et élaborer un diagnostic ergothérapique.
  2. Concevoir et conduire un projet d’intervention en ergothérapie et d’aménagement de l’environnement.
  3. Mettre en œuvre et conduire des activités de soins, de rééducation, de réadaptation, de réinsertion et de réhabilitation psychosociale en ergothérapie.
  4. Concevoir, réaliser, adapter les orthèses provisoires, extemporanées, à visée fonctionnelle ou à visée d’aide technique, adapter et préconiser les orthèses de série, les aides techniques ou animalières et les assistances technologiques.
  5. Elaborer et conduire une démarche d’éducation et de conseil en ergothérapie et en santé publique.
  6. Conduire une relation dans un contexte d’intervention en ergothérapie.
  7. Evaluer et faire évoluer la pratique professionnelle.
  8. Rechercher, traiter et analyser des données professionnelles et scientifiques.
  9. Organiser les activités et coopérer avec les différents acteurs.
  10. Former et informer

 

Ces 10 compétences se situent dans 6 domaines :

UE 1 : Sciences humaines, sociales et droit 16 ECTS
UE 2 : Sciences médicales 26 ECTS
UE 3 : Fondements et processus de l’ergothérapie 14 ECTS
UE 4 : Méthodes, techniques et outils de l’ergothérapeute 31 ECTS
UE 5 : Méthodes de travail (UE transversales) 22 ECTS
Stages (1 ECTS / semaine de stage) 36 ECTS
UE 6 : Intégration des savoirs et posture professionnelle de l’ergothérapeute 31 ECTS
Unité optionnelle 4 ECTS
TOTAL 180 ECTS

 

  • UE 1 + UE 2 = savoirs contributifs = 42 ECTS
  • UE 3 + UE 4 = savoirs professionnels = 45 ECTS Les années d’études sont fragmentées en 6 semestres de 20 semaines.

 

La formation est ponctuée de 5 périodes de stage :

  • E1 (première année de formation) : un stage de 4 semaines en février
  • E2 (deuxième année) :
    • un stage de 8 semaines en septembre / octobre
    • un stage de 8 semaines en mai / juin
  • E3 (troisième année) :
    • un stage de 8 semaines en novembre / décembre
    • un stade de 8 semaine en mars / avril

 

Il est obligatoire d’effectuer :

  • 1 stage minimum en soins de suite et de réadaptation, de courte durée ou longue durée.
  • 1 stage minimum en soins en santé mentale : psychiatrie, pédo-psychiatrie, géronto-psychiatrie, psycho-gériatrie.
  • 1 stage minimum pour intervention sur des lieux de vie : domicile, hébergement, travail, scolarité, loisirs, … (libéral, SSIAD, entreprise, école, établissement pénitentiaire, etc.).

Selon l’arrêté du 05 juillet 2010, article 23 : « une indemnité de stage est versée aux étudiants pendant la durée des stages réalisés au cours de leur formation ».

 

Au final, durant ces 3 années, l’étudiant aura effectué :

  • 794 heures de cours magistraux ;
  • 1 206 heures d’enseignements dirigés ;
  • 1 206 heures de stage ;

soit au total 3 260 heures de travail, avec en parallèle 1 888 heures de travail personnel, pour l’obtention du Diplôme d’Etat d’ergothérapeute avec le grade Licence.

© Institut de Formation en Ergothérapie - Tous droits réservés